Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    D’origine bordelaise, Cécile Lucot vit à St-Barth depuis dix ans. Après avoir été rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle écrit régulièrement pour différents magazines et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
  8 Janvier 2007 - #68
select et sibarthpere noel

Comme chaque fin d'année, l’île attire les gens célèbres venus fêter le réveillon de la St Sylvestre. Du 25 décembre au 3 janvier, notre tranquille petit paradis revêt ses plus beaux atouts pour accueillir les visiteurs installés sur un yacht, à l’hôtel ou dans une villa et s’adapter à tous leurs désirs.

Les "people"

Jeffery Dread-Tara Reid-Clive Davis Leur programme se révèle être aussi simple que celui du commun des mortels en vacances sur l’île : bronzette et activités nautiques aux heures chaudes, déjeuner dans un restaurant en bord de plage, shopping en fin d’après-midi et dîner et sorties entre amis jusqu’à la fin de la nuit. Officiellement en vacances, Thierry Breton ministre des Finances du gouvernement Villepin était le seul homme politique français à avoir choisi St-Barth pour terminer 2006. Stéphanie Seymour était en famille, comme le couple Catherine Zeta Jones et Mickael Douglas, Ron Perelman propriétaire du groupe Revlon ainsi que Pénélope Cruz venue avec sa mère et sa sœur. Enrique Iglesias a montré les charmes de l’île à la championne russe de tennis Anna Kournikova. Sans les avoir tous aperçus, beaucoup souhaitant séjourner discrètement sur l’île, nous pouvons confirmer la présence de Jon Bon Jovi, Nikki Hilton la sœur de Paris et des acteurs Eddy Murphis et Denzel Washington. Anthony Kiedis, chanteur des Red Hot Chili Peppers et visiteur régulier depuis quelques saisons, était à bord d’un yacht ancré non loin de celui sur lequel était installé l’actrice Tara Reid connue pour son rôle dans « American Pie ». Tara a retrouvé sur l’île de nombreux amis tels Jeffery Dread et sa compagne Selma Fonseca et Clive Davis, fondateur de la compagnie Arista Records. Artiste pop haïtien, Jeffery Dread est un habitué de St-Barth où il a exposé ses toiles de célébrités au Nikki Beach l’an passé. Ami des stars, défenseur de nombreuses causes humanitaires, Jeffery a également réalisé « One Voice » le portrait de Oprah Winfrey et celui de Bono le chanteur de U2 intitulé « Helping Hand » en hommage à leur soutien de longue date aux plus démunis. En signe d’appui, les deux toiles ont été signées par de nombreuses stars dont Alicia Keys, Jamie Fox, Tom Cruise, Quincy Jones et Sean Penn. Oeuvrant au redressement de leur pays, Jeffery Dread et le chanteur Wycleaf Jean soutiennent René Préval élu président d’Haïti en 2006. Afin d’aider son gouvernement à relever la situation politique, économique et sociale et ainsi sortir le pays d’une longue crise, ils ont organisé la visite de groupes d’investisseurs ainsi que le séjour des médiatiques Angelina Jolie et Brad Pitt. Kerry Kennedy vient de lui passer commande d’un portrait de son père Robert F. Kennedy, frère de l'ancien président des Etats-Unis assassiné John F. Kennedy, un tableau offert à Sonia Pierre lors de la cérémonie des Kennedy Human Rights Award pour honorer son travail de protection des droits des haïtiens immigrés.

Les soirées

Point d’orgue de cette intense effervescence de fin d’année, les soirées. Celle de Bulgari a réuni le tout St-Barth le 28 décembre pour célébrer la nouvelle collection Parentesi mélange de diamants et d’or blanc. Toujours apprécié, le concert inopiné de Jimmy Buffet au BAZ bar puis quelques jours plus tard à La Plage accompagné de David Bryan au clavier, musicien jouant avec Jon Bon Jovi. Le 31 décembre, la plupart des hôtes des yachts amarrés le long du quai avaient préparé de somptueuses fêtes. La plus prestigieuse, où il fallait absolument être invité, a été organisée par le prince Karim Aga Khan IV dans une villa sur les hauteurs de Gustavia.

Les méga-yachts

mega yachtsOn estime à 350 le nombre de bateaux dans la rade le 31 décembre au soir dont une cinquantaine de plus de 30 mètres. Un taux de fréquentation stable par rapport aux années précédentes avec, pour une fois, des arrivées étalées à partir du 26 décembre au lieu de l’importante affluence des deux derniers jours de l’année. La seule journée du 30 décembre, les employés du port ont dû trouver une place aux 80 navires qui se sont présentés. Parmi les plus imposants, Grand Bleu, un motor-yacht de 113 mètres et Rising Sun, 138 mètres, qui détient le titre du plus grand yacht privé du monde. Le navire appartient à Larry Ellison, fondateur de la compagnie américaine de logiciels Oracle. Autre géant, Maltese Falcon, un voilier de construction contemporaine mesurant 88 mètres et considéré comme le plus grand voilier privé du monde, détrônant ainsi le titre détenu par Mirabelle, 72 mètres, présent à la St-Barth Bucket 2005. yachts mairie Allure élégante et technologie de pointe pour ce voilier à la coque bleu marine possèdant trois mats coniques orientables non haubanés en carbone de 60 mètres chacun et sur lesquels sont hissés automatiquement des voiles lattées rectangulaires. Le matin du 31, une trentaine de voiliers dont Ranger et Endeavour, deux class J de 40 mètres, ont participé à la traditionnelle New Year Parade autour de l’île. À minuit, le feu d’artifice offert par la municipalité dessinait de gracieuses formes brillantes et colorées dans la voûte céleste pendant que voiliers et bateaux à moteurs illuminés faisaient entendre leurs klaxons. Dès le lendemain, le port a commencé à se vider et le 3 janvier, 200 bateaux étaient déjà repartis pour rejoindre St-Martin et déposer des passagers à l’aéroport ou continuer leur croisière vers Anguilla, St-Kitts et Nevis.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur