Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    Cécile Lucot vit à St-Barth depuis neuf ans. D’origine bordelaise, cette journaliste professionnelle a été la rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans. Elle est actuellement reporter pour le quotidien d’informations locales Today et collabore régulièrement avec divers magazines comme Mer Caraïbes et Tropical. Cécile présente 1 à 2 fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des 15 derniers jours.
  5 Janvier 2005 - #35
  350 bateaux dans la rade de Gustavia le 31 décembre
space

Comme chaque année, la plus importante période de fréquentation du port est comprise entre le 26 décembre et le 2 janvier. Le nombre le plus élevé de bateaux qui viennent pour les fêtes est compris entre le 28 et le 31 décembre, quatre jours pendant lesquels les agents du port ont effectué les formalités d’entrée pour 55 unités en moyenne par jour. Le 31 décembre, 350 bateaux, motor-yachts et voiliers, ont admiré le feu d’artifice tiré derrière Gros Islet. Le 25 décembre, 200 bateaux étaient répartis entre le mouillage de la rade de Gustavia et les quais, un chiffre identique à quelques unités près à celui de l’année dernière à la même période. Contrairement aux années précédentes, le port a accueilli pendant ces fêtes plus de bateaux à moteur que de voiliers, dans l’ensemble des navires plus grands que ceux qui sont venus les années passées. Citons « Sunrise », 138 mètres, le plus long motor-yacht présent à Saint-Barth pendant ces fêtes, resté à l’ancre devant Shell Beach et « Athéna » un trois-mâts de 91 mètres qui a eu la chance de pouvoir avoir une place au port de commerce pour la nuit du réveillon du jour de l’an. Quant aux fidèles, ils étaient présents comme d’habitude dès le début décembre, attendant avec impatience l’ouverture du quai Général de Gaulle le 15 décembre pour prendre place : Ultima III, Jamaïca Bay, Mystique ou le ketch Ticonderonga. Depuis le 20 décembre, les quais de la République et du Wall House étaient eux aussi pratiquement pleins. Pour les derniers arrivés, il ne restait que le mouillage et en dernière minute pour une dizaine d’entre eux la possibilité de s’amarrer au quai du port de commerce pour la soirée du 31 décembre. Les plus de 55 mètres, trop longs pour rentrer dans le port, sont restés sur ancre à l’entrée de la rade. La plupart des bateaux au mouillage ont hissé les voiles le 1er ou le 2 janvier. Quai Général de Gaulle et quai de la République, ceux qui sont partis ont déjà été remplacés par de nouveau venus.

  New Year Eve Parade 2004
space

Une quarantaine de voiliers ont participé à la New Year Eve Parade, la dernière régate-parade de l’année organisée le 31 décembre par Mark le skippeur de Mischievous, en collaboration avec le Saint-Barth Yacht Club et le port de Gustavia. Les bateaux ont effectué le traditionnel tour de l’île en passant par Fourchu dans des conditions météo difficiles pour les moins de 50 pieds mais adéquates pour les plus de 90 pieds avec des « vents de Noël » de 25 à 30 nœuds allant en rafales à 35 nœuds et une mer agitée. Les départs échelonnés entre 10 h et midi ont permis d’assister à un spectacle superbe dans la rade de Gustavia ainsi qu’à une arrivée groupée des unités. Dans la catégorie des plus de 90 pieds, une dizaine de voiliers mesurant pour le plus petit 105 pieds et pour le plus grand 155 pieds ont participé cette année à la course. Hyperion le sloop le plus grand ayant navigué (155 pieds) a remporté la régate devant Titan 14 (112 pieds) et Sariyah (132 pieds) en accomplissant le tour de l’île en 1h 50 min 08 sec. Dans la catégorie des 50 à 90 pieds, Lone Fox un ketch de 64 pieds a franchi la ligne d’arrivée le premier, effectuant le parcours en 2 h 39 min 22 sec. Le tour de l’île le plus rapide de cette édition a été réalisé par Visione, un sloop blanc de 147 pieds en 1 h 32 min 07 sec. qui a ainsi battu le record de vitesse du tour de Saint-Barth détenu par Extra Beat en 1 h 58 min. La remise des prix a eu lieu en fin d’après-midi sur le quai Général de Gaulle dans une atmosphère festive, heureux présage de l’ambiance de la nuit.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur