Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    Cécile Lucot vit à St-Barth depuis neuf ans. D’origine bordelaise, cette journaliste professionnelle a été la rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans. Elle est actuellement reporter pour le quotidien d’informations locales Today et collabore régulièrement avec divers magazines comme Mer Caraïbes et Tropical. Cécile présente 1 à 2 fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des 15 derniers jours.
  20 Octobre 2004 - #30
  Réouverture de l’aéroport
space

Comme prévu, samedi 16 octobre, l’aéroport était prêt à accueillir avions et passagers. La veille, les responsables de l’aviation civile avaient testé la nouvelle piste en effectuant des atterrissages et des décollages avant de valider l’ensemble des nouvelles installations (piste, balisage lumineux, marquage, nouvelle bretelle de dégagement). Outre ces améliorations extérieures, les premiers passagers ont pu apprécier les nouveaux comptoirs des compagnies aériennes installées dans le hall de départ.

  Téléphone et connexion internet interrompus
space

Il était à peu près 16h30 mardi 12 octobre lorsque les deux tiers de l’île se sont retrouvés sans téléphone. Le conducteur d’une pelle mécanique qui travaillait au terrassement du chantier de l’aéroport avait malencontreusement coupé le câble souterrain de fibre optique de France Télécom ainsi que les câbles de dépannage. Conséquence, habitants et entreprises des quartiers de Saint-Jean, Lorient, Camaruche et de toute la côte au vent ne pouvaient ni téléphoner, ni se connecter à internet. Impossible également d’effectuer une opération financière par carte de crédit ni d’utiliser le téléphone cellulaire dans ces quartiers dont les liaisons dépendent du relais de Toiny qui était perturbé depuis la veille. Seuls les quartiers de Gustavia et Lurin n’ont pas été affectés par cette coupure. Les possesseurs de téléphone cellulaire devaient se rendre en ville pour pouvoir joindre leurs correspondants. Une équipe de techniciens de France Télécom est arrivée mercredi de Guadeloupe et certains ont pu récupérer une liaison téléphonique dès le lendemain. Cependant d’autres n’ont pas eu cette chance et lundi 18 octobre leurs lignes sonnaient toujours occupées. Ce lundi 18 octobre aux environs de 12h30, c’est le câble sous-marin de fibre optique qui relie la Guadeloupe à Saint-Barth qui a été rompu à la suite de travaux effectués en Guadeloupe. Cette fois-ci, l’île entière s’est retrouvée sans pouvoir téléphoner vers l’extérieur d’un poste fixe ou d’un cellulaire ni se connecter à internet. Seuls les appels dans l’île et vers Saint-Martin côté français étaient encore possibles d’un poste fixe. Heureusement, les réparations ont été effectuées dans les heures qui ont suivi la coupure et le lendemain matin, les lignes téléphoniques fonctionnaient à nouveau.

  Aménagement d’une aire de jeux
space

Grâce à la ténacité de trois mères de familles, l’île dispose enfin d’une aire de jeux pour les petits. Certaines femmes conseillers municipaux avaient évoqué la possibilité de créer un tel espace dans leurs quartiers, mais aucune n’avait été jusqu’au bout de la démarche. Une activité ludique pour les enfants qui n’existait pas dans l’île. Le projet d’aménagement de la plaine d’activités sportives de Saint-Jean prévoyait un espace de jeux, mais aucun calendrier pour son installation n’avait été fixé faute de budget. L’association Front de Mères a été créée en 2001 par ces trois mamans qui ont négocié avec la municipalité afin d’ouvrir l’aire de jeux dans les meilleurs délais. Elles sont arrivées à convaincre la commune de prendre en charge l’aménagement et la clôture du terrain. Quant aux jeunes femmes, elles ont organisé une fastidieuse collecte de fonds qui a permis de réunir la somme nécessaire à l’achat des modules de jeux. Livrés en juillet 2003, ceux-ci sont restés dans leurs boîtes jusqu’à ce mois-ci, les travaux pris en charge par la commune traînant en longueur. Fin septembre, la clôture du terrain était terminée et les dalles de béton sur lesquelles devaient être fixés les jeux coulées. Bancs et modules de jeux entourés de dalles de revêtement anti-chute ont pu alors être installés. Le jardin, ouvert depuis le début du mois de 16 heures à la nuit tous les soirs et le week-end est un vrai succès.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur