Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    Cécile Lucot vit à St-Barth depuis neuf ans. D’origine bordelaise, cette journaliste professionnelle a été la rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans. Elle est actuellement reporter pour le quotidien d’informations locales Today et collabore régulièrement avec divers magazines comme Mer Caraïbes et Tropical. Cécile présente 1 à 2 fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des 15 derniers jours.
  9 mai 2004 - #21
  Saint-Barth Film Festival
space

Comme chaque année, les nombreux cinéphiles de l’île attendaient avec impatience le Saint-Barth Film Festival. Rendez-vous incontournable de la deuxième moitié du mois d’avril, l’événement permet de visionner sur le plateau de l’AJOE à Lorient des films tournés dans la Caraïbe ou mis en scène par des réalisateurs originaires des Antilles.Pour cette neuvième édition, du 23 au 28 avril, les organisateurs de l’événement, Ellen Lampert-Gréaux son mari Rosemond et leur ami Joshua Harrisson, proposaient un programme très intéressant : « Nada+ », un film sélectionné au dernier festival de Cannes du réalisateur cubain Juan Carlos Cremati, « Nha Fala » une comédie musicale franco-portugaise de Flora Gomes, « L’agronome » du réalisateur américain Jonathan Demme, « Nord-Plage » une comédie française du martiniquais José Hayot et « Entre deux cyclones » du cubain Enrique Colina. Depuis deux ans, les adolescents qui le souhaitent peuvent s’initier à la vidéo grâce à des cours donnés gratuitement par quelques membres de l’association St-B’Art, professionnels des métiers du cinéma. Avec leurs professeurs, les collégiens ont écrit et tourné trois petits films, l’un sur l’origine du surf à Saint-Barth, l’autre sur le carnaval et le dernier sur le thème des dangers qui menacent les jeunes, des courts-métrages projetés qui ont été projetés le samedi après-midi à la bibliothèque municipale avant le documentaire du réalisateur guadeloupéen Tony Coco-Viloin.

Pour chaque édition du festival, quelques réalisateurs et acteurs des films proposés sont invités. Cette année, nous avons eu la chance d’accueillir l’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau, prix Goncourt pour son roman « Texaco » et scénariste de « Nord-Plage ainsi que José Hayot le réalisateur de ce long-métrage. Autre moment fort, la discussion avec Michèle Montas, veuve du journaliste haïtien Jean Dominique, et l’ovation des spectateurs à l’issue de la projection de « L’agronome ». Ingénieur agronome de formation, ce militant des droits de l’homme et de la liberté de la presse, créateur de la première radio libre d’Haïti, a été obligé de s’exiler aux Etats Unis avant d’être assassiné en avril 2000. Jonathan Demme, réalisateur du très connu « Le silence des agneaux » a filmé et interviewé à de multiples reprises Jean Dominique. Son dernier long-métrage est un documentaire racontant l’histoire de ce journaliste exceptionnel qui a payé de sa vie son engagement pour la démocratie et la liberté de penser. Autres invités du festival, l’actrice Fatou N’ Diaye qui tient le rôle principal dans la comédie « Nha Fala » et le cinéaste cubain Rogelio Paris dont le long-métrage « Nous la musique » a été projeté pour la soirée de clôture de la manifestation.

  Succès de la journée de la mer
space

Opération réussie pour la deuxième édition de la journée de la mer samedi 1er mai sur les quais de Public, un événement organisé par l’association Sub Protect en collaboration avec la réserve naturelle marine, la municipalité et le St-Barth Yacht Club. Stands d’information sur la protection de l’environnement tenus par les membres de Sub Protect et l’équipe de la réserve marine, projection de films sur le métier de marin pêcheur à Saint-Barth et sur la faune et la flore sous-marine, vente de poissons, exposition de photos, régates de bateaux-pays, de catamarans et de planches à voile, promenades en bateaux dans les zones de la réserve, bourse d’échange de matériel nautique, jeux pour les petits et les grands, visite de la jonque Sao Maï, des activités variées en relation avec la mer qui ont attiré un public nombreux. La population était également au rendez-vous pour écouter le concert du nouveau groupe local Falco Spavarius qui clôturait cette journée.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur