Les Nouvelles
- bimensuelles -
  Yves Bourel vit depuis plus de 10 ans à St-Barthélemy. Journaliste professionnel, il a été rédacteur en chef des deux journaux locaux. Il collabore actuellement à Radio St-Barth où il s'occupe de l'actualité politique et présente les nouvelles 2 fois par mois pour St. Barth Online!
  16 janvier 2003 - Numéro 29
space
  La fête
space
   Beaucoup de monde en cette fin d'année à Saint-Barthélemy, plus que l'année dernière, les établissements hôteliers ayant constaté des arrivées avancées de quelques jours et des départs plus tardifs. Sans doute, en raison d'un 1er janvier en milieu de semaine, les visiteurs en ont profité pour prendre quelques jours de vacances supplémentaires. Au total donc, l'île (la population a doublé, passant de 7 à 15 000 le temps des fêtes) aura fait le plein pendant presque deux semaines pour le plus grand bonheur de l'économie locale. Les hôtels étaient pleins, bien entendu, et certains bookés depuis de longs mois. Côté restaurants, les nouveaux venus ont ouvert leurs portes avec succès. C'est le cas particulièrement de Zanzibarth, qui a pris la place du Colonial à Saint-Jean, et dont le décor tout de blanc et la cuisine, avec ses spécialités belges, ont fait un tabac. Même attraction au Nikki Beach, l'ancien Pélican, toujours à Saint-Jean, qui a rempli ses 180 couverts. Cette popularité n'a pas manqué de poser des problèmes de circulation, les places de parking étant en nombre très insuffisant aussi bien près de la grande que de la petite plage. Bref, il fallait être patient pour franchir la grande ligne droite de Saint-Jean et compter parfois une bonne vingtaine de minutes pour aller de l'aéroport à la Villa Créole.
space
  Les socioprofessionnels s'organisent
space
   L'année 2003 pourrait être une année de grand changement administratif pour Saint-Barthélemy. L'île, aujourd'hui commune de la Guadeloupe, devrait être transformée en collectivité d'outre-mer, autonome de son département de rattachement, si la population le décide lors d'un référendum qui devrait être organisé à l'automne prochain. Si le maire dirige le dossier en relation avec le ministère de l'Outre-Mer, les responsables économiques souhaitent également avoir leur mot à dire notamment en matière de fiscalité, un domaine sur lequel on ne connaît rien encore des véritables intentions du gouvernement. Les socioprofessionnels se sont donc réunis avant Noël pour créer le tout nouveau Comité de Liaison Economique de Saint-Barthélemy qui regroupe les représentants des principales associations de l'île (commerçants, fonctionnaires, hôteliers, restaurateurs, bâtiment, etc.). L'objectif du comité est de participer plus directement à l'élaboration du nouveau statut avec les ministères concernés et d'être une force d'information pour répondre aux interrogations de la population. Pour l'instant, à vrai dire, on ne sait pas grand chose des détails du dossier et les réunions d'information devraient se multiplier. La semaine dernière une cinquantaine d'employés de la mairie ont rencontré les élus pour en savoir un peu plus, particulièrement en matière sociale (sécurité sociale, allocations familiales, etc.). A la fin du mois, un conseiller de la ministre de l'Outre-Mer devrait venir sur l'île pour expliquer concrètement aux élus municipaux les changements qu'impliqueront la création de la nouvelle collectivité.
space
  Le Festival de Musique
space
   Envie d'écouter de la musique classique sous les étoiles de Saint-Barth ? Venez assister aux concerts de la dix-neuvième édition du festival de musique de Saint-Barthélemy qui commence le 14 janvier avec une soirée d'ouverture consacrée à Mozart. Plus de soixante artistes, principalement des musiciens américains, vont se produire pendant dix jours dans les églises de l'île. Vous pourrez également découvrir les jeunes pianistes et violonistes locaux qui se produisent chaque année lors d'une soirée traditionnelle consacrée aux enfants.
space
  Le ministre du tourisme séduit
space
   De passage quelques heures à Saint-Barth à l'occasion d'un voyage officiel dans les Antilles Françaises, le secrétaire d'Etat au Tourisme, le guyanais Léon Bertrand a été conquis par l'île. Il a promis son soutien au maire Bruno Magras sur la question de l'évolution statutaire et s'est réjouit que les élus demandent à ce que Saint-Barth soit exclu du processus de défiscalisation mis en place par le gouvernement pour relancer le tourisme en Guadeloupe et à Saint-Martin.
space

  A Bientôt,

  Yves Bourel


  Nouvelles Locales et Commentaires     Editoriaux-Archive     Guide du Visiteur  

© 1996-2002 Editions Bassin Laurent, B.P.65, 97095 St. Barthélemy, French West Indies