Vue d'Ici:   Ellen Lampert-Greaux, d'origine Américaine, vit à Petite Saline. Tout en organisant le festival du film Caraïbe, ou supervisant l'équipe locale de Volleyball, ou écrivant des articles pour différents magazines connus, Ellen observe autour d'elle et nous raconte sa vision d'ici.
  Juin 2000
space
  Sables mouvants
space
  Le sable à Saint-Barthélemy est du style mouvant, au sens propre comme au sens figuré.
space
   Au sens propre, on voyait dernièrement une énorme suceuse sur barge s'activer à quelques mètres des plages. Souffrant d'une pénurie de sable depuis le doublé cyclonique de l'automne dernier qui avait ravagé nos rivages, les plages de Corossol, Shell Beach, Colombier et Saint-Jean sont maintenant regonflées pour l'été. A Corossol, à peine le sable était-il revenu que les gamins du voisinage installait le filet du sport fétiche, le "beach volley". Espérons que Mère Nature voudra bien voir ce projet d'un bon oeil et avoir la courtoisie de laisser le sable en place aussi longtemps que possible.
space
   Au sens plus symbolique, on a parfois l'impression que le sable se dérobe sous nos pas si vite qu'on ne parvient pas à rester en place. Un garçon de 14 ans s'est tué dans un accident de scooter, troisième de la série depuis le début de l'année. Espérons que cela agira comme une sonnette d'alarme sur l'île où la vitesse est inutile. Mais d'autres choses s'emballent également. La nouvelle mairie se construit, les plans sont prêts pour une nouvelle route et un rond-point près de l'aéroport, de nouveaux centres commerciaux s'érigent en ville, et une nouvelle route s'est construite entre Maya's restaurant et bien sûr, la mer. Whaou! Tout ça arrive si vite que j'en perds mon souffle. Et même l'aéroport est en révolution, ou plutôt en construction, pour une nouvelle salle d'arrivée et un restaurant en étage alors que la plupart des gens, y compris celui qui tient depuis des décennies le petit snack-bar sympa de l'aéroport, semblaient tout-à-fait satisfait de sa situation au rez-de-chaussée, où il servait non seulement de point de rafraîchissement, mais aussi de comptoir à nouvelles pour les résidents..
space
   Mais ce n'est pas l'obsession du charme qui prévaut ici quand la fièvre de l'or pousse tout un chacun à construire maisons et boutiques sur n'importe quel bout de terrain (heureusement, certaines zones sont classées inconstructibles, et donc en principe "gelées"). Malheureusement, les cases typiques toute en bois disparaissent les unes après les autres, et les nouvelles normes en vigueur semblent aller vers le plus grand possible. Espérons que le charme va finir par gagner, avant que l'île ne ressemble à Manhattan, ou à n'importe quel endroit que nos visiteurs cherchent à fuir en venant ici.
space
  L'an dernier à la même époque, j'écrivais à propos des mariages sur l'île et du footballeur Sébastien Piocelle en vacances sur l'île. Cette année, les deux thèmes se rejoignent puisque Piocelle et sa fiancée se sont mariés sur l'île ce mois-ci. Son équipe de foot, Nantes, a d'ailleurs gagné la coupe de France cette année, mais il était hors course à cause d'une blessure; le bruit court qu'il pourrait changer d'équipe l'année prochaine. Peut-être que ses rêveries tropicales l'aideront à se décider, tout en bronzant et en profitant des nouvelles plages de St-Barth, avant de retourner à la réalité et à une nouvelle phase de sa carrière, pour aller de l'avant, et plus haut encore...
space
  Après tout, je suppose qu'on ne peut rien vraiment tenter pour arrêter le sablier du temps.

  A Bientôt

  Ellen Lampert-Greaux


Nouvelles Locales et Commentaires Editoriaux-Archive Guide du Visiteur

© 1999 Editions Bassin Laurent, B.P.65, 97095 St. Barthélemy, French West Indies