Vue d'Ici:   Ellen Lampert-Greaux, d'origine Américaine, vit à Petite Saline. Tout en organisant le festival du film Caraïbe, ou supervisant l'équipe locale de Volleyball, ou écrivant des articles pour différents magazines connus, Ellen observe autour d'elle et nous raconte sa vision d'ici.
  Août 2001
space
  Dans l'air du temps
space
   Le coup d'envoi de la saison d'été a enfin pu avoir lieu ce premier week-end d'Août quand Larry Gray, notre artificier maison, a eu l'occasion de lancer ses fusées dans le ciel de Lorient, après deux tentatives manquées plus tôt dans l'été.
space
   Pour des raisons trop fastidieuses à donner, les feux d'artifice du 14 juillet ont dû être annulés (et beaucoup glosent sur les raisons de cette annulation précisément à Saint-Barth), ainsi que ceux de la fête du quartier de Flamands fin juillet, à cause du mauvais temps. Mais ce n'est pas perdu, ils sont reprogrammés pour plus tard ce mois-ci, et Larry va pouvoir se débarrasser de ses pétards. Pas plus tard que le 18 août pour les festivités de Gustavia, puis le 24 août, pour la fête du saint patron de l'île (la Saint Barthélemy bien sûr!). Et comme on dit en France, "jamais deux sans trois" : un troisième show pyrotechnique aura lieu le 25 août pour le quartier de Corossol qui célèbre son saint patron, Saint Louis.
space
   Voila pourquoi le mois d'Août promet d'être explosif, non seulement en termes de feux d'artifice, mais aussi en termes de musique. Car pour ces occasions, des musiciens viennent souvent des autres îles des Caraïbes. La sarabande de cette année fut inaugurée le week-end dernier à Lorient par 'Nuff Respect ("Enough Respect", probablement jamais de trop!), un groupe de St-Martin, qui fit danser la compagnie jusqu'à au moins deux heures du matin. Viendront également Kali, un joueur de banjo de la Martinique à tresses rastas, et Taxi Kreol de Guadeloupe sur les quais de Gustavia le 18, sans compter les bals avec orchestre, dont Youth Wave de St-Martin, et Caravan de Guadeloupe, les 24 et 25. Comme si ça ne suffisait pas, Boubou, le restaurateur le plus prolixe de Saint-Barth, a annoncé son deuxième World Music Festival, du 8 au 20 Août, co-produit avec son pote Yannick Noah et son groupe les Zam Zams (si vous pensiez que Yannick Noah était d'abord un champion de tennis français, vous auriez gagné le gros lot, mais le voir sur scène vaut vraiment la peine d'aller y prendre un verre, il est carrément sexy, et il ne chante pas trop mal non plus). Embarrassé par des complications lors de son premier festival (embouteillages sur le parking, et au bar), Boubou avait promis de mieux s'organiser cette année et de programmer des concerts dans chacun de ses quatre restaurants (deux à Gustavia, un à Grand Cul-de-Sac et un à Shell Beach), pour que tous ses voisins puisse profiter d'au moins un concert gratuit.
space
  Whaou, quel programme pour un mois d'été réputé tranquille! Je me suis longtemps demandé ce que les îliens célébraient véritablement tout au long du mois d'Août, mais maintenant j'ai compris. C'est le moment le plus calme de l'année, et ils en profitent pour fêter leur intimité retrouvée, et presque tous les jours sont fériés. Alors à moins qu' "Ouragan", le malfaisant dieu caraïbe, nous envoie une de ses fameuses tempêtes, en Août on va bien s'amuser!

  A Bientôt,

  Ellen Lampert-Greaux


  Nouvelles Locales et Commentaires     Editoriaux-Archive     Guide du Visiteur  

© 1996-2001 Editions Bassin Laurent, B.P.65, 97095 St. Barthélemy, French West Indies