Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
D’origine bordelaise, Cécile Lucot s’est installée à St-Barth en 1995. Après avoir collaboré au St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine de la Famille Les Enfants de St-Barth et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
10 Mars 2010 - #114

Enveloppes pré-affranchies de La Poste aux couleurs de St-Barth

La Poste cette année a décidé de sortir deux enveloppes pré-affranchies illustrées d’un visuel sur l’île. Sur la première est apposée l’affiche de la manifestation nautique Les Voiles de St-Barth (plus de détails sur l’événement dans ma prochaine chronique). Tirée à 5000 exemplaires, elle sera en vente dans les bureaux de Poste de l’île et au CTTSB à partir de la première quinzaine du mois de mars. On la trouvera également sur le stand que l’équipe de La Poste St-Barth animera pendant la durée de la manifestation du 6 au 11 avril prochain au sein du village installé quai du Général de Gaulle.

Stade de foot St Jean

La seconde enveloppe pré-affranchie sera illustrée du tableau de Rose-Marie Bénédet, vainqueur du concours de peinture organisé par l’association St-B’Art. Également tirée à 5000 exemplaires, l’enveloppe devrait être en vente dans les bureaux de Poste ainsi qu’au CTTSB dès le mois prochain. Une bonne idée de promotion de l’image de l’île dans le monde entier !

Stade de foot St Jean

MATCH devient Marché U

Depuis le 1er mars, le supermarché MATCH à St-Jean a changé de propriétaire et est devenu Marché U. Après 24 années d’exploitation sous l’enseigne Match par la SISG, filiale du groupe belge Delhaize, le supermarché a été racheté par Jean-Claude Chevreul, professionnel de la grande distribution propriétaire de plusieurs grandes surfaces en Mayenne. Pas de grands changements prévus mais plutôt des évolutions bénéfiques telle la mise en place d’un nouveau système informatique de gestion et la vente des produits U parmi un vaste choix d’articles.

8 mars : journée internationale des droits de la femme

Stade de foot St Jean


Officialisé par les Nations Unies en 1977 en invitant chaque pays à célébrer une journée pour les droits des femmes, l’événement trouve son origine dans les manifestations du début du XXème siècle en Europe et aux Etats Unis organisées par les femmes réclamant de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Chaque année à travers le monde, les femmes se regroupent et manifestent pour faire valoir leurs revendications, améliorer la condition des femmes, fêter les victoires et les avancées.
Chaque 8 mars depuis l’an 2000, les membres du Lycéum Club de St-Barth élisent « la femme de l’année », un titre décerné à une femme habitant l’île et qui, par ses actions et ses qualités humaines, contribue à l'évolution et à la promotion de St-Barth. Cette année, les membres (uniquement féminins) de ce club associatif ont élu la danseuse et professeur de danse Sylvie Millerot, plus connue sous son nom de scène « Kim ». La remise du diplôme s’est déroulée dans la salle comble des festivités au-dessus de la capitainerie en fin d’après-midi. Après l’allocution de Chantal Puissant la présidente du Lycéum Club qui a retracé le parcours de Kim, le vice-président de la Collectivité Yves Gréaux a pris la parole pour féliciter la danseuse, rappeler les rôles pédagogique et culturel qu’elle tient depuis quinze ans sur l’île et évoquer les nombreuses médailles décrochées aux concours régionaux, nationaux et européens présentés par les jeunes danseuses de la compagnie « Danse with Kim ». Yves Gréaux a remis à Kim la médaille de la Collectivité avant de laisser le micro à la jeune femme qui, très émue, a chaleureusement remercié l’assistance.
Originaire du Sud de la France, Kim est arrivée sur l’île après avoir été sélectionnée pour faire partie de la troupe de danseuses de Jean-Marie Rivière propriétaire de l’hôtel La Banane. À la disparition de celui-ci, cette danseuse de la troupe Bruno Vandelli à Cannes a dansé à l’hôtel Séréno avant d’ouvrir son école de danse jazz modern jazz au sein de l’ASCCO à Colombier. Le gala de fin d’année dont elle crée tous les ans la chorégraphie est l’occasion d’admirer les résultats du travail de cette artiste et de ses élèves. Parallèlement à son école de danse pour enfants et adultes, Kim présente tous les soirs un spectacle de cabaret au Ti Saint-Barth. Le restaurant de la Pointe Milou est en effet autant réputé pour sa bonne table que pour ses spectacles et son ambiance festive.
La réception s’est terminée par un cocktail au son des notes de « l’hymne à Saint-Barthélemy » chanté par la chorale Aux Bons Chœurs.

 A Bientôt

  Cécile Lucot