Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
D’origine bordelaise, Cécile Lucot s’est installée à St-Barth en 1995. Après avoir collaboré au St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine de la Famille Les Enfants de St-Barth et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
11 janvier 2010 - #112


Temps maussade et houle pour la fin d’année

Pour la première fois depuis plusieurs décennies, le port de Gustavia était vide pour le 31 décembre. En effet, une houle de Nord Nord-Est conséquence d’un système dépressionnaire formé dans l’Atlantique suite aux tempêtes qui se sont abattues sur les Etats Unis la semaine de Noël a forcé le directeur du port Ernest Brin à fermer les ports de commerce et de plaisance du 28 décembre au 2 janvier. Avec l’arrivée de ces vagues de 3 à 4mètres, plusieurs yachts à quai ont été obligés de mettre leurs moteurs en route dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 afin de maintenir les bateaux en place. Le lendemain matin certains ont tapé le quai, endommageant les jupes arrières, d’autres ont arraché les bites d’amarrage, plusieurs équipages ont même été obligés de couper au couteau les haussières d’amarrage trop serrées pour être détachées. Tous les yachts ont été contraints de quitter leur place à quai et de se mettre à l’ancre dans la rade le plus rapidement possible, une opération d’autant plus périlleuse que le port de plaisance était complet depuis plus d’une semaine. Cette fin d’année, la direction du port a constaté une arrivée précoce des premiers motor-yachts dès la mi-décembre et alors qu’habituellement le port se remplit entre le 26 et le 31 décembre, dès le 21, les quais de la République et du Général de Gaulle étaient pleins. Dans la rade de Gustavia, 289 bateaux étaient au mouillage le 31 décembre, dont une centaine d’unités de plus de 20 mètres. Comme d’habitude, Ultima III, motor-yacht de 57 mètres appartenant à Ron Perelmann PDG de Revlon était un des premiers à prendre place au quai d’honneur suivi quelques jours plus tard de Continental Drifters III le yacht de Jimmy Buffet amarré quai du Wall House. Nouveau venu cette année, l’étonnant Ocean Emerald, unité de 41 mètres de couleur gris anthracite à l’étrange profil de poisson dessinée par l’architecte naval Norman Foster.

People à St-Barth

Comme chaque année, l’île a accueilli de nombreuses célébrités venues passer les fêtes de fin d’année au soleil. Citons entre autres, Marc Jacobs directeur artistique de Louis Vuitton, l’ex top model Linda Evangelista, les acteurs Eddie Murphy et Hugh Jackman ou encore Tamara Mellon fondatrice de la marque Jimmy Shoo. Nouvel acquéreur de la propriété le long de la plage de Gouverneur, Roman Abramovitch organisait une soirée le 31 décembre dont le budget était estimé entre 2 et 3 millions de dollars et qui rivalisait d’élégance avec celle du Nikki Beach réservé pour l’occasion et comme l’année dernière par un des fils Kadhafi. Dans les deux fêtes des shows hyper-privés, celui de la chanteuse Gwen Stephani à Gouverneur alors que comme l’an passé le clou de la soirée du Nikki Beach était le concert de Beyoncé venu à St-Barth avec son mari le rappeur Jay-Z.

Festival de musique 2010


Du 12 au 20 janvier 2010, la vingt-sixième édition du festival de musique de St-Barth promet des soirées exceptionnelles. Cadeau d’ouverture des organisateurs, un concert de musique de chambre gratuit consacré à Mozart le 12 janvier. Au programme également, un deuxième concert de chant avec la soirée Opéra le 16 janvier et une soirée Orchestrale au cours de laquelle le violoniste Brian Lewis (un habitué du festival depuis douze ans qui aide les élèves de l’école de musique St-Barth Harmony à chacune de ses venues) interprètera le concerto pour violon de Mendelssohn. Au cours de la soirée piano du 14, les célèbres pianistes Stephen Gosling et Jon Nakamatsu, vainqueur du prix Van Cliburn, joueront respectivement le célèbre Rhapsody in Blue de Gershwin et le concerto de l’empereur de Beethoven. Enfin, le festival s’achèvera par un concert de guitare du guitariste français Eric Franceries.


Programme des concerts

Mardi 12 janvier, 20h église catholique Gustavia
Musique de chambre, Mozart chants et musique

Mercredi 13 janvier, 20h église catholique Lorient
Soirée Orchestrale, Beethoven, Mendelssohn et Rossini

Jeudi 14 janvier, 20h église catholique Gustavia
Récital de piano, œuvres de Beethoven et Gershwin

Vendredi 15 janvier, 20h église catholique Lorient
Soirée Opéra, diverses arias célèbres

Samedi 16 janvier, 19h et 21h église catholique Gustavia
2 concerts de jazz, le Jason Marsalis Vibes Quartet

Dimanche 17 janvier,
17h église anglicane Gustavia
Concert de l’école de musique St-Barth Harmony
20h Restaurant Eddy’s, Gustavia Dîner de bienfaisance avec les étoiles du festival

Mardi 19 janvier, 20h église anglicane Gustavia
Le Miró Quartet, œuvres de Haydn et Beethoven

Mercredi 20 janvier, 20h église anglicane
Gustavia Concert de guitare, La Chorale des Bons Cœurs

Pour plus d’infos
http://www.stbartsmusicfestival.org/"www.stbartsmusicfestival.org

 A Bientôt

  Cécile Lucot