Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
D’origine bordelaise, Cécile Lucot s’est installée à St-Barth en 1995. Après avoir collaboré au St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine de la Famille Les Enfants de St-Barth et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
19 janvier 2009- #98

Festive fin d’année

Stiren

Le mois de décembre a débuté par l’arrivée des superbes voiliers participant à la Transat classique Lagassé. Depuis des années, les amateurs et propriétaires de yachts classiques rêvaient d’une grande épreuve océanique. Cette première édition organisée par Loïc Blanken est l’unique transatlantique exclusivement réservée aux bateaux de tradition. Tous les yachts ou voiliers classiques de plaisance (les bateaux de travail ne sont pas concernés), à gréement aurique ou marconi, dessinés et mis à l'eau avant le 31 décembre 1975 sont admis. Certains voiliers plus récents dont les plans et la construction sont conformes aux règles de classes sont également acceptés, ainsi que les voiliers "Esprit de Tradition". Cette course à dimension humaine réunit des équipages avant tout amateurs de belles voiles et parmi eux des propriétaires qui tout en étant en activité professionnelle ont trouvé la possibilité de vivre le rêve authentique de tout marin même non professionnel, traverser l’Atlantique. Le départ de la course a été donné de Douarnenez le 17 août 2008 destination Agadir où les vingt-quatre voiliers sont restés dans une marina sécurisée le temps que l’alizé s’établisse et que les équipages fassent leurs rentrées professionnelles après des vacances estivales nautiques. Le départ de la seconde étape a eu lieu le 28 novembre du port marocain direction la baie de Gustavia.

pen duickLe premier voilier est arrivé toutes voiles dehors du nord-ouest dans une belle lumière matinale le 16 décembre aux environs de 9h, Pen Duick VI, le bateau avec lequel Eric Tabarly a gagné la transat anglaise de 1976, barré par Juliette Hennequin depuis deux ans a franchi le premier la ligne d’arrivée ce matin de la mi-décembre. Les arrivées des dix-huit autres concurrents se sont étalées pendant quelques jours et la remise des prix a eu lieu dans une chaleureuse ambiance le 23 décembre. Cette édition a rassemblé six nations, avec des voiliers français mais également canadiens, suisses, allemands, belges et britanniques et 130 coureurs, la plupart amateurs traversant pour la première fois l’Atlantique mais tous passionnés de voile appréciant ces inoubliables moments passés en mer. Parmi les participants, citons le plus petit voilier de la flotte Telen Ar Vor un plan Nicholson 1964 de 11mètres ainsi que le plus grand, la goélette Etoile Polaire construite en 1914 et mesurant 33 mètres. Stiren un plan Sparkman/Stephens 1959 de 15 mètres est le vainqueur de cette première transat classique.

La fin de l’année s’est terminée le 31 décembre par la traditionnelle New Year Eve Regatta, régate autour de l’île organisée depuis quatorze ans par Marc Del Giudice skippeur du voilier Mischievous. La course a été remportée toutes catégories confondues par Capo Giro un Swan de 25 mètres qui a fait le tour de l’île en 2 h et 6 min, meilleur temps de cette édition, sans remettre en question le record de 1h 31 min établi en 2006 par Claude Thélier sur son trimaran Région Guadeloupe.


 

Mise en place du CTTSB et opération sapins de Noël

Le Comité Territorial du Tourisme de St-Barthélemy est une association régie par la loi de 1901 qui a été créée selon la volonté exprimée par les membres du conseil territorial lors de sa réunion du 13 mars 2008. Le CTTSB remplace l’office municipal du tourisme et a pour objet de mettre en œuvre la politique touristique de la collectivité.

Directrice du CTTSB, Inès Choisy-Beaupère est une native de l’île ayant grandi à Gustavia avant de partir faire ses études secondaires puis universitaires en Guadeloupe où elle travailla ensuite à la direction générale d’un grand groupe pendant 17 ans. De retour à St-Barth, elle reprit un restaurant avant de créer sa propre société de conseil au service de la création d’entreprises, notamment dans le domaine touristique. Nommée directrice du CTTSB en novembre dernier, sa mission consiste à gérer le CTTSB, tant d'un point de vue administratif et budgétaire que d'un point de vue humain. Elle organise le fonctionnement de l’équipe et développe les activités du CTTSB sous l’autorité de la Présidente du CTTSB Marithé Weber, tout en travaillant à l'aspect promotionnel et à l'élaboration des supports. « Notre île bénéficie d’une excellente notoriété, néanmoins une concurrence nouvelle et de qualité se développe chaque jour. Cette concurrence est d’autant plus redoutable qu’elle s’appuie souvent sur une excellente qualité d’accueil et de service, doublée d’une offre évènementielle très diversifiée. Il est donc indispensable de définir les contours de ce que doit être le tourisme à St-Barthélemy, afin d’encadrer son développement tout en préservant ses ressources et sa spécificité » nous a-t-elle expliqué.
Une des premières opérations organisées par ces dames a été de placer à divers endroits de Gustavia de véritables sapins habillés de boules multicolores et de guirlandes. Ces arbres de presque 2 mètres de hauteur ont amplifié l’air de fête des rues de la ville également décorées de nombreuses guirlandes électriques colorées.


 

People à St-Barth

De nombreuses célébrités avaient loué bateaux et villas pour célébrer la nouvelle année à St-Barth. Beyoncé et son mari le rappeur Jay-Z étaient installés sur le bateau Galaxy tandis que l’acteur Eddy Murphy avait choisi le célèbre et luxueux Sherakan. Mariah Carey et son époux Nick Cannon étaient également présents, les deux bimbos ont chanté en duo lors de la soirée organisée par un des fils Khadafi au Nikki Beach le 31 décembre. Le richissime Roman Abramovitch propriétaire du club de football londonien de Chelsea a passé plusieurs semaines à St-Barth sur Pelorus un de ses 3 yachts. La chanteuse Lily Allen en vacances sur le Windrose s’est arrêtée quelques jours sur l’île. L’acteur Richard Gere était en famille dans une villa surplombant Gustavia comme le mannequin Stéphanie Seymour, tandis que Daniel Craig alias James Bond dans le film Casino Royale avait choisi un yacht ancré dans la rade. Dolph Lundgren acteur dans Rocky IV et Dangereusement Vôtre, le James Bond avec Roger Moore, était venu avec sa femme Anette Quiberg célèbre styliste de mode et créatrice de bijoux suédoise et ses filles. Parmi les play-boys, l’italien Massimo Gargia, ancien amant de Greta Garbo bien introduit dans les sphères du Gotha et l’animateur Arthur aperçu avec sa nouvelle fiancée Caroline. Enfin l’acteur américain Steve Martin, un habitué de l’île qui y possède une villa, est arrivé après les fêtes début janvier afin d’assister au festival de musique dont il est l’un des mécènes.

 A Bientôt

  Cécile Lucot