Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
D’origine bordelaise, Cécile Lucot s’est installée à St-Barth en 1995. Après avoir collaboré au St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine de la Famille Les Enfants de St-Barth et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
10 septembre 2008 - #94

Fêtes de quartiers et SB JAM Musik Festival

Tabou ComboÀ St-Barth, l’été est traditionnellement rythmé par les fêtes de quartiers. Fête de l’anse des Cayes, fêtes des quartiers du Nord, Colombier et Flamands, Fête du Vent à Lorient, fêtes de Gustavia et fête de la St Louis à Corossol, chaque association organise un week-end de festivités qui débute par la messe et la bénédiction du village, se poursuit avec les concours de dominos et de belote, les jeux de plage, les tournois de pêche, les régates de bateaux traditionnels et se termine le soir par un bal animé par un orchestre local. Buvette et vente de plats traditionnels permettent de passer une journée inhabituelle sur la plage. Pour la troisième année consécutive, l’association SB JAM qui organise les fêtes de Gustavia a fait preuve d’originalité en proposant un festival de musique antillaise. Les organisateurs bénévoles menés par Jackson Questel président de l’association avaient réussi à planifier une programmation de qualité avec les concerts de groupes de réputation internationale. Trois soirées entièrement gratuites de musique caribéenne sur le quai d’honneur rendues possible grâce au soutien de la collectivité, de la région Guadeloupe et des partenaires de l’événement. Jeudi 14 août, le SB JAM Musik Festival a débuté par la prestation de Sambia Gil et de ses invités Kali et Raphaëlle Eva puis par le show du groupe mythique martiniquais La Perfecta. Le lendemain soir, Marce et Toum Pack suivi du groupe Panik avec Jeff Joseph, Panol et Thierry Cham ont fait danser un public venu nombreux. Enfin le samedi soir, le groupe de zouk Flam et leurs invités Paola, Luc Leandry et Franky Vincent passaient en première partie avant l’entrée triomphale sur scène du groupe de kompa haïtien Tabou Combo. Les fêtes de la ville se sont achevées le dimanche par un punch en musique à midi animé par un steel band de St-Martin.


Fête de St-Barthélemy : Brigitte Girardin citoyenne d’honneur

Bruno Magras - Stephane Diemer - Brigitte Girardin

Après un dépôt de gerbes au monument aux morts, élus et personnalités se sont retrouvés à l’hôtel de la collectivité pour écouter l’allocution du Président suivi de la remise des médailles de citoyen d’honneur. En ce 24 août 2008, Bruno Magras a tenu à saluer l’ancien ministre de l’Outre-mer de 2002 à 2005 Brigitte Girardin ainsi que Stéphane Diémert juriste au gouvernement pour leurs rôles dans le processus d’évolution statutaire. Brigitte Girardin est en effet la ministre qui a activement travaillé au projet d’érection de l’île, aidé par Stéphane Diémert pour la rédaction des textes, et qui a présenté les projets législatifs d’évolution statutaire au Président de la République et au parlement. La matinée s’est terminée par la remise d’un diplôme d’honneur par le vice-président Yves Gréaux aux étudiants ayant réussi leur baccalauréat ou des examens universitaires.


Inauguration de l’église évangéliste

Eglise Evangeliste Gustavia

Nouveau lieu de culte ouvert le 29 août dernier, l’église évangéliste située rue Schoelcher à Gustavia. En construction depuis un an, l’édifice appelé également « maison de prières viens et vois » a été inauguré en fin d’après-midi en présence du président de la collectivité Bruno Magras, du révérend anglican Charles Vere Nicoll et d’invités de la communauté évangéliste venus de St-Martin, St-Marteen et de Floride. Ce lieu de culte est le cinquième sur l’île avec les deux églises catholiques de Lorient et Gustavia, la chapelle de Colombier et l’église anglicane de Gustavia. Après le passage dans les années 1990 d’un pasteur de métropole qui a essaimé les enseignements, la communauté évangéliste de l’île s’est constituée en 1994 sous la forme d’une association culturelle loi 1901. Entièrement financé par la petite centaine de membres que compte l’église aujourd’hui et quelques dons, le projet de construction du bâtiment a été imaginé en 1997 lorsqu’Iris Romney a été ordonnée pasteur. Jusqu’à présent les fidèles se réunissaient dans une salle louée à St-Jean suite à la vente et à la démolition du St-Barth Beach hôtel dont la salle de conférence a longtemps abrité leurs célébrations. L’inauguration du bâtiment s’est poursuivie par une conférence sur le thème « plus d’onction, plus de feu, plus de gloire » les 30 et 31 août.

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur