Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
D’origine bordelaise, Cécile Lucot s’est installée à St-Barth en 1995. Après avoir collaboré au St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine de la Famille Les Enfants de St-Barth et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
28 janvier 2008 - #86

Festival de musique 2008

Cette vingt-quatrième édition du festival aura été aussi passionnante que toutes les précédentes grâce à une programmation originale de qualité. Une soixantaine de musiciens se sont retrouvés du 11 au 23 janvier dans les églises de l’île, et pour la première année dans l’église catholique de Gustavia plébiscitée pour son acoustique. Jouant dans les plus grands orchestres philharmoniques des Etats-Unis et des capitales européennes, ces musiciens répondent toujours favorablement à l’appel de Frances DeBroff, co-fondatrice et organisatrice de la manifestation. Cette grande famille prend plaisir à se retrouver dans l’île pour une dizaine de jours, acceptant de jouer pour un cachet symbolique. La dizaine de bénévoles qui composent l’association du festival travaillent chaque année pour trouver une chambre à chacun, parfois chez des particuliers qui ont créé des liens amicaux avec des musiciens qu’ils hébergent tous les ans.
Au programme Debussy et Beethoven joués par le Miro quartet, « La Fanciulla del West » de Puccini interprété par une quarantaine de musiciens et onze chanteurs, un opéra créé au Métropolitan Opéra de New York le 10 décembre 1910 et dirigé à St-Barth par Steven Mercurio, chef d’orchestre ayant l’habitude de mener des orchestres aussi prestigieux que le London philharmonia ou le Vienna symphony orchestra. Le samedi soir au Zion Garden à Saline, une soirée rock réunissait NYCO et Makana la star hawaïenne de la slack key guitare.NYCO
NYCO
Ted Atkatz a décidé de quitter sa place de percussionniste principal de l’orchestre symphonique de Chicago afin de pouvoir composer, chanter et produire sa propre musique au sein de NYCO son groupe de rock qui rassemblait sur scène Dave Bowers à la guitare, Kells Nollenberger à la basse et Devin Staples à la batterie. Après le passage des jeunes violonistes de l’école de musique St-Barth Harmony, Makana a ouvert la soirée en interprétant des chansons traditionnelles Hawaïennes et des compositions personnelles. En Hawaïen Makana signifie « cadeau » et le jeune homme est en effet reconnu comme un des meilleurs joueurs de slack key guitare, élève du renommé Bobby Moderow et protégé du maître Hawaïen de la discipline Ray Kane. Makana qui chante en public depuis l’age de 11 ans, « parce qu’il aime chanter pour les autres », a été invité par des stars telles Sting, Santana, Elvis Costello, Chris Isaak, Jack Johnson ou Andreas Vollenweider a assuré la première partie de leurs concerts. Makana
Makana
D’ailleurs, à peine le concert au Zion Garden terminé, il a repris sa guitare pour chanter en acoustique devant un petit cercle de nouveaux fans conquis par la poésie de l’artiste qui explique en musique sa sensibilité de la vie. Basé à Oahu, il partage sa vie entre la méditation, la pratique le yoga et les festivals de slack key guitare dans les îles de l’archipel d’Hawaii lorsqu’il n’est pas en tournée à travers le monde en Grande-Bretagne, Japon, Chine, Allemagne, Canada, Tahiti, Bali et Etats-Unis.
Autre moment fort, la soirée orchestrale à l’église catholique de Lorient au cours de laquelle les musiciens ont interprété « First Wave » une composition originale contemporaine de Nicolas Audy-Rowland, compositeur de musique qui partage sa vie entre Boston et St-Barth.
Le festival de musique s’est terminé par un récital du pianiste John Novacek puis le lendemain par une soirée jazz menée par le John Ellis quintet, formation interprétant du jazz de la Nouvelle-Orléans.
Innovation de la manifestation pour répondre à la demande des mélomanes, l’organisation de deux concerts un peu plus tard dans la saison, le 2 mai prochain, celui du trio de jazz de Monty Alexander et le lendemain un programme de musique de chambre joués par trois musiciens fidèles du festival : Jennifer Frautschi au violon, Eric Ruske au cor et Philippe Bush au piano.


Baptême de la vedette SNSM Capitaine Danet

BaptÍme de la vedette SNSMCiel gris et menaçant, un temps pluvieux pour un baptême heureux, dimanche 20 janvier pour le nouveau canot de sauvetage de la station SNSM de St-Barth. Illustration de la solidarité des gens de mer, les équipages et les vedettes de la Société Nationale de Sauvetage en Mer des centres de St-Martin et de Sint-Maarten avaient fait le déplacement pour cette journée mémorable. La cérémonie se déroulait à Gustavia sur le quai d’honneur en présence de Dominique Lacroix préfet délégué des collectivités de St-Martin et de St-Barth, de Bruno Magras Président de la collectivité, du vice-amiral Henri Arigano directeur général technique représentant l’amiral Yves Lagane président de la SNSM, de l’amiral François Celérier représentant des stations DOM-TOM et méditerranée au sein de la SNSM et d’un représentant du CROSS Antilles-Guyane. Personalités baptême vedette SNSMLa matinée a débuté par un discours du Père Danet, fils du Capitaine Théodore Danet, pionnier de la marine à voile sur l’île et dont le nom est désormais inscrit sur la coque de la nouvelle vedette. Avec le Père Numa curé de la paroisse, le Père Danet actuellement à la retraite a ensuite procédé à la bénédiction du navire sous une pluie intense. Parrain du bateau, le navigateur Philippe Poupon vainqueur de la route du Rhum et triple vainqueur de la Solitaire du Figaro. Marie-Jo, compagne du Président de la collectivité représentait Laetitia Halliday, la marraine officielle. Tous deux ont procédé au baptême civil en brisant une bouteille de champagne à la proue du bateau comme le veut la tradition. Le Capitaine Danet a ensuite largué les amarres pour un tour de rade avec à son bord les personnalités sous un concert de cornes de brunes provenant des mega-yachts amarrés aux quais. De retour à terre, le vice-amiral Henri Arigano a pris la parole, soulignant la ténacité d’Ingénu Magras, directeur de la station SNSM de St-Barth et remerciant l’ensemble des bénévoles de l’organisation.
Baptême vedette SNSM


Congrès dentistes

Organisé par les Docteurs David Grodberg et François Chlous pour la quatorzième année consécutive, ce congrès a rassemblé dans la salle de la capitainerie du 21 au 25 janvier une cinquantaine de dentistes américains ainsi que quelques professionnels exerçant sur l’île. Le séminaire avait pour thème la détection précoce des cancers de la bouche. Également évoqués au cours de cette semaine, les derniers progrès technologiques et les nouveaux matériaux utilisés en dentisterie.
Congrès dentistes

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur