Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    D’origine bordelaise, Cécile Lucot vit à St-Barth depuis dix ans. Après avoir été rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle écrit régulièrement pour différents magazines et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
  20 Août 2006 - #62
Cours de cuisine par le chef du Séréno

grabowski Jean-Luc Grabowski est aux commandes de la cuisine du restaurant des pêcheurs à l'hôtel Séréno depuis une saison. Ses recettes originales font une large place aux produits locaux et séduisent la clientèle extérieure comme celle de l'hôtel.

Au menu le vendredi soir, la bouillabaisse, célèbre plat en sauce de poissons originaire du sud de la France que le chef exécutif prépare en suivant scrupuleusement la recette originale qu'il a couchée sur papier avec quelques amis restaurateurs de Marseille. Pour réussir à se procurer les meilleurs produits, il travaille avec des fournisseurs réputés pour leur sérieux. La carte fait une large place aux poissons et crustacés locaux que le chef achète à certains pêcheurs de l'île. « J'ai choisi la cuisine parce que je suis gourmand et j'aime les plaisirs de la table » nous confie-t-il. Après vingt-deux ans de bons et loyaux services derrière les fourneaux des plus grands restaurants de Monaco, moult reconnaissances de ses pairs (Fourchette d'or en 1984, 15/20 au Gault et Millau en 1985, une étoile au guide Michelin en 1986, médaille d'argent olympique de cuisine à Windsor en 1992), il décide de partir visiter le monde à la recherche de nouvelles saveurs. Son voyage à l'île Maurice et son séjour aux Seychelles où il était en charge du restaurant du cinq étoiles St Anne Resort, lui ont permis d'imaginer de nouvelles recettes et de proposer à la carte du restaurant des pêcheurs des mélanges de saveurs uniques.

Jean-Luc Grabowski parle de son métier avec passion, une passion qu'il trouve normal de faire partager. Il est l'auteur de trois livres de cuisine et est membre de l'association Monaco goûts et saveurs. Tous les jeudis après-midi, il anime des cours de cuisine, une première à St-Barth ! Une petite dizaine de personnes ont ainsi la chance de revêtir veste et toque pour mijoter une recette dont le chef leur livre ses secrets dans les cuisines du Séréno. Au départ réservés aux clients de l'hôtel, les cours sont désormais ouverts à tous ceux qui ont envie de déguster à la maison des plats que l'on mange normalement dans les restaurants les plus renommés. Conscients de l'importance de la formation des jeunes, Jean-Luc Grabowski a créé « St-Martin goûts et saveurs », une association regroupant des chefs de cuisines reconnus à St-Martin et à St-Barth et dont le but est de promouvoir la cuisine française tout en y intégrant les saveurs des produits locaux ainsi que de transmettre aux jeunes générations les connaissances des chefs. Il prend régulièrement en stage des élèves du lycée hôtelier de St-Martin. Au mois de mars dernier, un de ces stagiaires a été sélectionné pour participer à la finale du Grand Cordon d'Or, un concours de cuisine créé à Monaco en 1826 par Auguste Escoffier. La compétition, renommée au sein de la profession, rassemblait les meilleurs élèves des écoles hôtelières françaises devant un jury composé des plus grands chefs de cuisine du moment.

La place des jeunes dans la COM

Profitant des vacances scolaires et de la venue sur l'île de nombreux jeunes partis l'année scolaire poursuivre leurs études en France métropolitaine ou aux Etats-Unis, les élus avaient organisé mardi 8 août une réunion dans la nouvelle salle de la capitainerie pour les informer des secteurs d'activité amenés à se développer après le passage de l'île en collectivité d'outre-mer. En présence de deux cents personnes, des parents accompagnés de leurs enfants et professeurs du collège, le Maire a expliqué que les jeunes devraient être dotés des diplômes adéquats pour postuler aux services décentralisés de l'administration mais également à tous les emplois du secteur tertiaire. But de la réunion, informer les ados des bonnes filières à suivre pour permettre à tous ceux souhaitant travailler dans leur île d'origine de posséder les bonnes formations afin de pouvoir répondre aux offres d'emplois.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur