Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    D’origine bordelaise, Cécile Lucot vit à St-Barth depuis dix ans. Après avoir été rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans, elle a travaillé pour le quotidien d’informations locales Today. Elle écrit régulièrement pour différents magazines et présente une à deux fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des quinze derniers jours.
  19 Decembre 2005 - #53

Miss Caraïbe Hibiscus 2006

La quinzième édition de l’élection de Miss Caraïbes Ibiscus 2006 s’est déroulée au Casino Royale à St-Marteen, le samedi 3 décembre à 20h30. À l’issue d’un superbe spectacle, le jury a décerné le titre à Fiorella Flores alias Miss Pérou qui succède ainsi à Liesel Holler Sotomayor, une autre péruvienne élue Miss Caraïbes Ibiscus 2005. La couronne lui a été remise par Nathalie Glebova, une canadienne élue Miss Univers 2005 en juin dernier à Bangkok. Les vingt prétendantes au titre accompagnées de Miss CaraÏbes ibiscus 2005 ont passé la journée à St-Barth mercredi 30 novembre. Arrivées par le bateau Rapid Explorer en début de matinée, elles ont d’abord fait du shopping dans Gustavia avant de se rendre en mairie où le maire et son adjoint chargé des festivités Henri Louis les attendaient. Après un court discours de bienvenue dans la salle de réception de l’hôtel de ville, le maire a offert à chacune d’entre elles un sac contenant des produits de beauté de la Ligne de St-Barth. La traditionnelle photo des élus entourés des Miss s’est faite sur la terrasse autour d’une coupe de champagne. Les jeunes femmes ont ensuite déjeuné au Rivage avant de faire le tour de l’île et de reprendre le bateau pour St-Martin en fin d’après-midi. Patrick Eugène, l’organisateur de la manifestation, a regretté que St-Barth ne participe plus depuis 2002, année où la première Miss St-Barth avait été élue au cours d’une mémorable et splendide soirée sur le parvis de la mairie. L’erreur devrait être réparée. Selon nos sources, il est fort probable qu’une Miss St-Barth concourre pour le titre en 2006.

Remise des prix du concours international d’affiches pour la paix, lancement de la campagne Sight First 2 et mise à l’honneur de personnalités

Vendredi 9 décembre, dans une salle de délibération pleine à craquer, la cérémonie a débuté par le discours de Michel Questel, président 2005/2006 du Lions club. Celui-ci a rappelé la signification des lettres composant le nom du club Liberty Intelligence Our Nation Safety et a précisé que le Lions a été fondé en 1917 par Melvin Jones avec pour devise « we serve ». Aujourd’hui le club service compte 1 400 000 membres et 44 000 clubs implantés sur les cinq continents. Michel Questel a ensuite laissé la parole à Jean-Yves Robert ancien gouverneur du district Antilles Guyane et coordinateur de la campagne Sight First 2 de lutte contre la cécité dans les îles du Nord. Celui-ci a expliqué que la fondation internationale des Lions clubs s’était donnée pour objectif l’éradication de la cécité évitable. En 1994, une première campagne Sight First « la vue d’abord » avait permis de collecter 143 millions de dollars US redistribués dans 88 nations et qui ont permis à 6 millions de personnes d’être opérées de la cataracte et à 60 millions de personnes en Afrique est en Amérique du Sud de recevoir des soins. Face aux besoins, les Lions ont décidé de lancer une deuxième campagne Sight First 2 officiellement ouverte en juillet 2005 à Hong Kong lors de la convention internationale du club et qui se terminera le 30 juin 2008. L’objectif est de recueillir 150 millions de dollars au minimum. Jean-Yves Robert a sollicité la générosité de la population avant d’annoncer la mise à l’honneur de certaines personnes qui à des degrés divers ont aidé les actions du Lions club. Suivant l’ordre de bienséance, c’est le Lions et artiste peintre Jean-Pierre Ballagny qui a été d’abord été récompensé pour son travail et sa ténacité. Christian Lédée le principal du collège puis Sully Magras, deuxième président du club de Saint-Barth ont ensuite chacun leur tour reçu une plaque de remerciements, comme les représentants de l’amicale des sapeurs-pompiers qui ont été récompensés pour leur soutien logistique régulier qui permet au Lions de réaliser dans leurs locaux de nombreuses actions (dons du sang, collectes de linge, dépistages dentaires, etc…). L’attribution de plaques s’est achevée par la dernière offerte au maire, représentant légal de la population afin de remercier tous les habitants de Saint-Barth qui d’une manière ou d’une autre participent depuis 24 ans aux actions menées par le Lions club. Jean-Pierre Ballagny a ensuite pris le micro pour dévoiler le nom du vainqueur du concours international d’affiches qui avait pour thème la paix sans frontière. Sur les 154 dessins des collégiens inscrits, 54 œuvres ont été sélectionnées pour participer à la compétition. Le dessin pastel et gouache qui a remporté le premier prix est celui de Catherine Guizot élève de la classe de 5°C. Il était accompagné du message suivant « que tout le monde s’entende comme sur mon dessin, qu’il n’y ait plus de guerres, de querelles. » L’affiche vient également de remporter le concours au niveau régional et participera à la finale internationale lors de la journée Lions aux Nations Unies à New York. Les résultats devront être connus avant le 1er février 2006. En 2001, Delphin Tiberge élève du collège Mireille Choisy, avait remporté le premier prix du concours international à New York.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur