Les Nouvelles
- bimensuelles -
Par Cécile Lucot
    Cécile Lucot vit à St-Barth depuis neuf ans. D’origine bordelaise, cette journaliste professionnelle a été la rédactrice en chef du St-Barth Magazine pendant six ans. Elle est actuellement reporter pour le quotidien d’informations locales Today et collabore régulièrement avec divers magazines comme Mer Caraïbes et Tropical. Cécile présente 1 à 2 fois par mois sur St. Barth Online une synthèse de l’actualité des 15 derniers jours.
  18 Juin 2004 - #23
  Saint-Barth en travaux
space

En quelques semaines, la physionomie de l’île s’est transformée. À Saint-Jean devant l’aéroport, un oubli de câble dans les gaines souterraines de la chaussée terminée au mois d’octobre dernier a obligé les services techniques départementaux à casser la route et à creuser sur presque un mètre de profondeur afin de pouvoir accéder aux fourreaux et passer le câble manquant. Pour l’occasion, des feux de circulation ont été installés provisoirement. L’un cinquante mètres avant la bifurcation vers Match et le second quelques mètres après l’embranchement vers le parking de l’aéroport, occasionnant un ralentissement de la circulation et une file de voitures jusqu’au rond-point du col de la Tourmente en pleine journée. À Gustavia, rue du bord de mer, les services techniques municipaux rehaussent la chaussée et en profitent pour passer en souterrain les réseaux électrique et téléphonique. L’objectif des élus est de rendre piétonne une partie, voire la totalité si les riverains donnent leur accord, de la rue du Général de Gaulle. En arrivant devant le Sélect, les voitures ne tourneraient plus à gauche mais à droite pour emprunter la rue du bord de mer et aller vers la Pointe. La capitainerie et le hall adjacents ont été réduits à un tas de gravats en début de semaine. Les entreprises missionnées ont jusqu’au mois de novembre pour reconstruire un nouveau bâtiment qui comprendra une capitainerie moderne au rez-de-chaussée ainsi qu’une salle des fêtes au premier étage.

Si la commune poursuit son programme de rénovation des bâtiments publics, la volonté des élus est bien de ralentir les constructions privées. Le Maire et son conseil sont conscients que l’économie de l’île est basée sur un tourisme de qualité dont la clientèle recherche calme et tranquillité. Les chiffres démontrent qu’une grande partie des visiteurs qui découvrent Saint-Barth revient régulièrement y séjourner. Beaucoup d’entre eux ont pu constater les dérives d’un développement rapide : nuisances sonores, embouteillages, déficit de places de parking, saturation de la production d’eau potable et d’électricité, etc. Pour pallier ces problèmes, les élus souhaitent maîtriser les nouvelles demandes de permis de construire. Ils ont comme support juridique le code national de l’urbanisme et l’application de la loi de la constructibilité limitée. Saint-Barth est partagée en zones urbanisées et en zones vertes où toute construction est prohibée. Le futur propriétaire doit bien s’assurer que le terrain qu’il veut acquérir est situé dans une zone urbanisable ou mieux qu’il possède déjà le certificat d’urbanisme, indispensable document préalable à la démarche de demande de permis. Les élus ont bien expliqué qu’il n’y aura pas d’élargissement des zones constructibles.

Bien que certaines entreprises du bâtiment qui emploient une main d’œuvre portugaise souple et bon marché soient obligées de réduire le nombre de leurs employés, il reste encore du travail. Beaucoup d’hôtels profitent de la période estivale pour se refaire une beauté. Cette année, les plus gros projets de rénovation sont ceux de l’Eden Rock et du Séréno. Les deux hôtels rouvriront le 15 décembre. Le Séréno avec un nouveau restaurant et des bungalows rénovés. L’Eden Rock agrandi de l’ancien Hôtel Filao Beach, avec des suites et cottages supplémentaires, et son bâtiment principal, datant de l’époque de Rémy de Haenen dans les années 60, entièrement refait à neuf à l’identique. Quant au Guanahani, il fermera ses portes pour travaux le 22 août et réouvrira le 15 décembre avec des chambres rénovées, plus de suites et un nouveau Spa Clarins.

space

  A Bientôt

  Cécile Lucot

  
space
  Nouvelles & Commentaires     Archives     Guide du Visiteur