Categories: news_fr
      Date: mai 18, 2011
     Title: L'Eclipse de Roman Abramovith - Le plus grand yacht du monde

L'Eclipse, un yacht hors norme.

Eclipse YachtIl ne vous aura surement pas échappé qu'avec les moyens modernes de transport, de mesure et de télécommunication, plus aucune "terra incognita" n'est préservée de l'enthousiasme dévorant de certains explorateurs ou scientifiques. Tout a déjà été découvert et minutieusement cartographié. De puissants satellites nous observent et nous jaugent. Quand bien même il y aurait un carreau de faïence ébréché sur la terrasse de la maison de votre grand-mère maternel au fin fond de son village campagnard, et bien la Nasa, les services secrets, le FBI ou je ne sais qui sont déjà au courant ! C’est bien simple, tout sur ce bas-monde et aux confins de notre univers, a été prospecté, calibré, mesuré, étiqueté.



Absolument tout ? Heureusement, non. Si vous disposez d’un tuba, d’une bonne combinaison de plongée, d’un double-décimètre et si en plus, vous évoluez en milieu aquatique avec la grâce d’un ornithorynque, j’ai peut être trouvé un moyen de vous faire un peu de blé cet hiver. Car voyez vous, il subsiste une grande question et plusieurs journalistes spécialisés donneraient leur chemise, leur mère, leur femme, leur maitresse ainsi que leur fond de pension dans l’attente d’une réponse.

Tout commence en 2008 sur un coin de table d’un petit bureau de Hambourg. Les plus grands architectes et designers navals du pays sont réunis, car l’enjeu est de taille. L’oligarque et petromillardaire Roman Abramovitch, désirerait ardemment se faire construire le plus grand yacht privé du monde. Mais il pose une condition et pas des moindres. La longueur totale de son futur bateau doit largement dépasser 162 mètres. Cette mesure correspond à la taille du plus grand yacht de l’époque, celui du Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, émir de Dubaï. Etant entendu que ce bateau doit être le plus grand jamais construit et faire de l’ombre à tout les autres, son nom est tout trouvé : « L’Eclipse ». Par ailleurs, les ingénieurs du chantier naval de « Blohm & Voss Abteilung Flugzeugbau » se mettent d’accord et prêtent serment sur un point. Les dimensions du futur bateau de monsieur Abramovitch ne seront jamais divulguées. « Clause de confidentialité expresse à la demande du client ». A ce jour, la mesure exacte du bateau n’a toujours pas été révélée. Malgré des tentatives hasardeuses de prise de mesure au tachéomètre laser ou par comparaison approximative par trigonométrie avec d’autres bâtiments, lors de ses sorties inaugurales en Allemagne et au Danemark. Les dimensions de l’Eclipse demeurent donc une énigme. Alors, avis aux amateurs ! Au prochain hivernage du yacht dans la baie de Gustavia, vous savez ce qui vous reste à faire…

Alors, si je vous parle de ce « monstre des mers », ce n’est pas un hasard. L’Eclipse vient de se voir attribuer le titre de « Superyacht de l'année » à l'occasion des « World Superyacht Awards 2011 » qui se sont déroulés à Londres, le 7 mai dernier. Comme ce bateau, depuis sa sortie des chantiers, à passé le plus clair de son temps en mouillage à Saint-Barth, une petite chronique s’imposait. En essayant comme à mon habitude, d’être le plus didactique possible…

Roman AbramovichDe nombreuses personnes, (en règle générale, des hommes jaloux, aigris et grincheux), considèrent que « l’Eclipse » est un énième caprice du milliardaire et estiment, qu’il n’est que le reflet d’une personnalité paranoïaque et mégalomaniaque. Pour ma part, je resterais plus mesuré. Roman Abramovitch est un homme discret, plutôt effacé. Son train de vie est parfois en contradiction totale avec ses prétendus agissements. A titre d’exemple, beaucoup de Saint-Barth vous affirmeront l’avoir vu se balader nonchalamment dans les rues et sur les plages, sans aucun dispositif de protection rapprochée. Par ailleurs, à St Barth, Abramovich conduit lui-même sa voiture, somme toute assez modeste, une Mini Cooper.

En réalité, « L’Eclipse » est le fruit d’une genèse assez complexe, quoique logique. Mais surtout, terriblement cocasse. D’ailleurs, à ce sujet, plusieurs anecdotes circulent. La plus farfelue étant qu’Abramovitch, passionné de foot, aurait demandé à ce que son bateau soit entièrement blindé en prévision d’un passage obligé en mer rouge (réputé dangereux à cause de ses attaque de pirates), pour aller assister aux matchs de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Il y a surement un fond de vérité là-dedans, mais plus prosaïquement…la vérité est ailleurs.

C’est un fait. Le bateau est entièrement blindé et encore, le mot est faible. A coté de l’Eclipse, un fourgon de la « Brink’s » paraitrait aussi sécurisé qu’une baraque à frites sur la cote Landaise. C’est sûr que lorsque Roman Abramovitch met les moyens, il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Les 24 cabines du yacht, (bien que l’appellation cabine me semble inapproprié sachant qu’elles sont grandes comme la moitié d’un terrain de tennis), sont donc à l’épreuve des balles et autres projectiles de quelques natures que se soit. Les hublots sont taillés dans du verre sécurit et le système de ventilation est en circuit fermé pour parer les attaques de gaz chimique. (On n’est jamais trop prudent.) Par ailleurs, il paraitrait que parmi les soixante-dix personnes composant le personnel de bord, certaines d’entre elles sont d’anciens soldats « SAS » des forces spéciales britanniques, d’autres, des anciens agents du Mossad spécialisés dans l’anti-terrorisme. Bon là, j’avoue, ca fait un peu beaucoup. Mais lorsque j’apprends que le navire est équipé d’un système anti-missile, je me dis quand même, quel farceur ce Roman !! Imaginez un peu la scène suivante :

_« Mr Abramovitch, nous avons localisé un missile à tête chercheuse qui fonce droit sur notre bateau à une vitesse supersonique. »

_« Bien capitaine. Merci de m’avoir prévenu. Dites à nos invités de mettre leur casque de chantier et entamez la procédure de parade anti-aérienne. »

_« C’est à dire ? »

_« Faites marche arrière et tournez à gauche !! Nous allons contourner le missile. »

Vous y avez cru ? Alors non, je vous rassure un système anti-missile ne marche pas du tout comme cela. Même pas en rêve ! C’est d’ailleurs effarant que les journalistes du monde entier aient bêtement relevé cette information sans même chercher à la comprendre. Quand vous recevez un missile en pleine tronche, c’est bien beau de le savoir, mais il n’y a pas 36 manières de solutionner le problème. Soit vous envoyez vous-même un missile anti-missile, soit vous balayez le ciel avec une batterie de canons anti-aériens qui vous envoie 2 x 4500 projectiles à la minute. Ou soit, vous combinez les deux. Comme le terrifiant système soviétique «Kashtan ». Mais à défaut, un « Phalanx » ou un « Rolling Airframe Missile » américain, feront très bien l’affaire. (Les connaisseurs se reconnaitront). Dans tous les cas, je peux vous assurer que ce genre de partie de Ball-trap est particulièrement efficace, quoique légèrement onéreuse. Voila donc ce que veut réellement dire l’appellation « système anti-missile ». Mais, qui peut le plus, peut le moins. Comme Abramovich est un type prévoyant, je suppose qu’il en a fait de même pour les attaques sous-marines. Et qu’il dispose d’un dispositif anti-mine et d’une armada pour parer les torpillages intempestifs. Le tout, bien entendu, informatisé, calculé en temps réel et piloté par de puissants microprocesseurs couplés à des radars et autres satellites derniers cri. Espérons simplement qu’il n’y ait pas de « bug » dans le système ou qu’un jeune hacker boutonneux ne déclenche pas à distance le programme de mise-à-feu. Car au vu du positionnement habituel de l’Eclipse, juste à la sortie du port de Gustavia, certains restaurants ne seront pas à l’abri de recevoir un missile Tomawak sur la gueule. Si ce n’est pas carrément l’Hôtel de la Collectivité…

_« Monsieur le Président. »

_« Oui. »

_« Pardonnez-moi, mais on me signale que votre voiture vient d’exploser sur le parking. »

_« Fichtre !! C’est embarrassant, mais que c’est t’il passé ? »

_« On pense que monsieur Abramovich a une nouvelle fois, appuyé sur le mauvais bouton. »

_« Ah ce Roman ! Un vrai gamin. Dites à mon chauffeur de faire un constat. »

Et je n’ose même pas imaginer ce qu’il peut se passer, si par le plus malencontreux hasard, l’Eclipse venait à éperonner le porte-avions Uss Enterprise. Si tous les dispositifs respectifs des deux navires se mettent en branle, c’est la 3eme guerre mondiale assurée !! Inutile de vous préciser également que les douanes ou les gardes-côtes des différentes nations ou il appareille ne doivent pas non plus se bousculer au portillon pour aller inspecter le bateau ou faire des contrôles de routine au risque de créer un incident diplomatique ou de recevoir une volée de bois vert. Car à mon avis, le comité d’accueil doit être plutôt dissuasif.

_« Chef ! Vous avez vu, là bas, ce bateau sur l’horizon ? »

_« Non. »

_« Bah pourtant, il est vraiment gros. J’ai jamais rien vu d’aussi grand. Attendez, y’a un nom ! C’est marqué E-C-L-I-P-… »

_« Non, vraiment. Je ne vois rien. »

_« Et si on le contrôlait ? Ca serait une bonne idée. »

_« Non, non, je ne crois pas. Je t’assure, ce n’est vraiment pas un bon plan. »

_« Pourtant moi, je suis certain que si on procède à une fouille minutieuse, on trouverait des tas de trucs intéressants. »

_« C’est précisément la raison pour laquelle je te dis que ce n’est pas une bonne idée. Alors fais-moi plaisir, pose tes jumelles, retourne dans ta cabine et va jouer avec ta PlayStation. Et je te préviens, si tu continues à t’entêter, je demande ta mutation et tu passeras le reste de ta vie à contrôler des pédalos sur un étang. C’est compris ? »

_« Oui chef... »

_« Alors tu le vois encore ce bateau ? »

_« Non chef. »

Plus sérieusement. Cette politique de sécurisation du navire qui pourrait paraitre un tant soit peu exagérée n’est pas si disproportionnée que cela. Les français se souviennent encore de la prise d’otage du voilier le « Ponant » dans le golf d’Aden et les américains plus récemment, du tragique épisode du « Quest » ou quatre de leurs compatriotes ont perdu la vie, malgré l’intervention des Navy SEALs, face à de redoutables pirates somaliens équipés de Kalachnikov et de lance-roquettes. La Mer Rouge, les abords de la Corne de l’Afrique et le Golf d’Oman, passage obligé pour tout les navires qui arrivent du canal de Suez sont devenus de véritables coupe-gorges. Vous me direz que les gens ne sont pas obligés de voyager dans des contrées aussi inhospitalières. Mais ce serait oublier qu’Abramovitch, avant d’être un milliardaire est avant tout un homme d’affaire avisé. Faire l’impasse sur une région incluant l’Arabie Saoudite, le Yémen, les Emirats Arabes Unis, le Sultanat d'Oman, l’Iran, l’Irak et l’Inde, serait du plus mauvais effet. Surtout pour un homme qui a bâti sa fortune sur le gaz et le pétrole. En ce sens, les dispositifs de protection de son megayacht sont loin d’être superflus. Tout comme l’hôpital qui occupe une place importante du bâtiment pour parer à toutes les éventualités ainsi que les deux pistes d’hélicoptères. La possibilité que deux appareils puissent se poser en même temps est même plutôt ingénieuse. Dans le cadre de signature de contrats « sensibles » entre deux personnalités des affaires, qui pour des raisons de sécurité, doivent voyager séparément. Ou venant de deux endroits diamétralement opposés. Il ne faut pas forcement voir de l’esbroufe dans cette débauche de suréquipement présent sur l’Eclipse, mais plutôt une preuve de bon sens.

Eclipse Yacht Submarine Par contre, certaines « options » du bateau sont carrément loufoques, comme la présence d’un aquarium géant en plein milieu du Yacht. Sans doute que les poissons tropicaux de la mer des Caraïbes ne doivent pas plaire à Roman, alors il débarque avec ses propres poissons ? A moins qu’il fasse un élevage intensif d’esturgeons, pour disposer à loisir de caviar « fait maison » ? Là, j’ai beau chercher, je suis un peu perdu. Tout comme la présence de plusieurs rampes de lancement, avec pas moins de 20 jets-ski ! A croire qu’il ait l’intention prochaine de monter un watersport ? Après tout, pourquoi pas. Les temps sont durs. Ce n’est peut être pas si idiot d’investir dans les loisirs nautiques. C’est bien connu, en temps de crise, les gens ont besoin de se divertir. Mais le plus drôle est à venir. Roman a pensé à tout. Si dans le pire des cas, le bateau venait à couler. (Je vous rappelle qu’il est insubmersible) mais bon, imaginons. Ou si des pirates très entreprenants venaient à bout de sa clique de «marins-ninja-samouraï », il emprunterait un passage secret donnant accès à un sas de décompression juste au niveau de la coque. Là, l’attendrait un sous-marin de poche autonome pour deux personnes, qui en l’espace de quelques secondes pourrait quitter le navire en détresse et naviguer dans des eaux plus clémentes à près de 50 mètres de profondeur. Alors là, c’est franchement très poilant. Espérons que cette mésaventure n’arrive pas dans la mer des Sargasses, au risque de voir Roman et sa compagne Dasha Zhukova en très mauvaise posture, si je me fie à la photo du dit « sous-marin » que j’ai trouvé sur le net, je peux vous affirmer qu’il n’ira pas bien loin.

_« Mon Roman-Abramo-chéri-d’amour, c’est très romantique cette petite balade sous-marine au clair de l’eau, mais pourquoi n’avançons nous pas ? »

_« Y’a plus de pile… »

_« Remontons à la surface et déployons les panneaux solaires ? »

_« Y’en à pas »

_« L’éolienne ? »

_« Non plus…»

_« Ordonne à l’équipage de ramer ! »

_« Ma Dasha-chérie, nous ne sommes que tous les deux. Perdus au milieu de l’océan… »

_« Que va-t-on devenir, alors ? »

_« On attend le prochain bateau, on fait des signes et je propose au capitaine de lui racheter son rafiot. »

_« Et si le bateau ne lui appartient pas ? »

_« Je rachète la compagnie et je vire le capitaine… »

Eclipse Yacht Interior Mais trêve de plaisanterie, pour ceux que cela intéresse, sachez que l’éclipse dispose également d’une suite démesurée de 465m2 avec toit rétractable et jardin privatif. D’une boite de nuit avec deux pistes de danse, d’une bibliothèque internationale, d’un cinéma, d’un restaurant, d’une galerie d’art, de deux piscines, d’un salon de massage, d’une salle de fitness, d’un salon de coiffure, de plusieurs jacuzzi, d’un sauna, d’un hammam et je garde le meilleur pour la fin. L’éclipse possède un « port intérieur flottant » avec une capacité d’accueil de 3 grosses vedettes ultra rapides. Tout cela, bien entendu à un coût. Mais inutile de s’attarder la dessus, car à ce niveau, les chiffres ne veulent plus rien dire…

Ah, j’oubliais. L’Eclipse est pourvu d’un système d’anti-paparazzi basé sur une technique d’interception laser. Un faisceau de lumière entrerait directement sur le capteur de n’importe quel l'appareil photo, perturbant sa capacité à enregistrer une image numérique. C’est du moins ce que prétend le Sunday Time. Pourtant des chercheurs de l'université Georgia Tech aux Etats-Unis semblent moins catégoriques. Car, ils ont difficilement réussi à reproduire en laboratoire, les résultats escomptés. Ils estiment par ailleurs, que la probabilité d’une neutralisation d’image en milieu extérieur s’avérerait quasiment nulle. Alors pour info, ma grand-tante s’était également rendue compte de ce fait. Elle, qui de passage à Saint Barth, m’avait montré très fièrement ses pauvres photos, montrant l’Eclipse en long, en large et en travers, prises avec un appareil photo numérique tellement décati, que même dans une tombola du troisième âge, on réfléchirait à deux fois avant de l’offrir en lot de consolation. Alors parfois, je me demande si les journalistes ne nous prendraient pas un peu pour des zozos, dès qu’ils nous pondent une actu concernant ce désormais mythique yacht. D’ailleurs je ne serais pas surpris d’entendre un jour dans une conversation :

_« L’Eclipse !! Le fameux bateau suréquipé du milliardaire russe. Celui avec la piste de bobsleigh ? »

_« L’Eclipse ? Je n’y vais plus. Le 18 trous est trop guindé. Eventuellement je peaufine mon swing sur le practice. Mais de plus en plus rarement… »

_« Ah quel bateau fabuleux. Cependant, la troisième chicane me parait relativement dangereuse. Par contre, quelle tenue de route sur le reste du circuit ! »

_« Vous parler du yacht d’Abramovich ? Une vraie merveille. La paroi rocheuse est plutôt raide, mais quelle sensations. C’est vertigineux. »

_« L’éclipse !! C’est incroyable. En moins d’une heure, les 85 000 places ce sont vendue sur le net. L’équipe de Chelsea jouait à guichets fermés. Quel match ! Malgré quelques débordements. L’arbitre s’est fait huer à la fin de la première mi-temps. Il n’a pas accordé le but, estiment que la course du ballon avait été fortement déviée par le phénomène de tangage, consécutif à la forte houle du nord-est. Par ailleurs, 175 supporteurs ont des êtres repêchés par les gardes-côtes. »

_« Allo Houston, nous avons un problème. L’un de nos jet-ski vient de percuter la Station spatiale internationale. Je répète. Allo Houston, ici l’Eclipse… »

Que voulez vous. Les gens ont besoin de rêver…

Eclipse Yacht Roof Un dernier détail. Si vous avez fait la bringue toute la nuit et que vous avez l’intention de rentrer bourré avec votre annexe, ne vous trompez surtout pas de bateau et n’allez pas confondre le votre avec celui de Roman. C’est à vos risques et périls, on vous aura prévenu. Bien que si cela vous arrive, c’est que vous êtes atteint d’un syndrome particulièrement inquiétant. Car confondre son bateau avec celui d’Abramovich, (même en étant complètement torché), c’est un peu comme confondre le « Stade de France » avec une table de ping-pong. Dans le doute, allez faire un bilan de santé chez votre médecin…